Eaux Noires

// Eaux Noires

Stéphanie Régnier // France // 2018
// 54 min // Couleur // HD

Jaquette Eaux Noires

Synopsis

Un village comme une île au milieu d’un immense marais en zone tropicale. Une plaine de savane inondée, traversée par des troupeaux de zébus broutant dans l’eau des tapis d’herbes flottantes. Des eaux noires poissonneuses abritant des animaux étranges.

Chaque jour, Cornélia prend sa pirogue pour cueillir dans ses filets atipas, yayas, et coulons tandis qu'au loin les gauchos rassemblent les boeufs. Antonia se souvient du temps où elle aussi conduisait sa pirogue à toute bringue sur les eaux noires du marais. À présent sa pirogue est cassée et ses os trop usés pour pouvoir la porter. Elle partage ses joies et ses peines avec les esprits qui l’entourent en chantant le Kasékò, cette « musique-danse » inventée par les esclaves de Guyane et transmise de génération en génération jusqu’à nos jours. À sa voix se mêlent celles d'Hélène, Berty et Rodor.

Doucement nous rencontrons les habitants des lieux : humains, animaux et esprits.

Festivals

2019 : Etonnants Voyageurs - Saint Malo (France)
2019 : Solelunadoc - Palerme (Italie) - SoundriveMotion Award, Meilleur Bande son
2019 : Fifib - Bordeaux - Carte blanche à Alca

Equipe

Réalisation : Stéphanie Régnier
Image : Julien Bossé, Stéphanie Régnier, Hélène Motteau
Son : Bertrand Larrieu, Stéphanie Régnier
Montage : Saskia Berthod
Montage son et mixage : Bertrand Larrieu, Xavier Despas

Biographie de la réalisatrice

Stéphanie Régnier étudie à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux puis travaille durant une dizaine d’année comme artiste et programmatrice artistique avant d'intégrer le master II « Documentaire de création » développé par l’Université Stendhal Grenoble III et l’association Ardèche Images à Lussas, où elle réalise deux courts métrages documentaires : Nuit et Jacky Jay, Chemin des jardins. Ce dernier est sélectionné au Festival Traces de Vies à Clermont-Ferrand en 2009. En 2010, elle fonde l'association l'Oumigmag et entame l’écriture et la réalisation de son premier long métrage documentaire : Kelly. Le film reçoit en 2013 le « Prix du Jury jeune » au festival Cinéma du Réel puis une « Étoile de la SCAM » et le « Prix Découverte » de la SCAM. De 2015 à 2017, elle dirige la programmation artistique des rencontres documentaires de Bordeaux Doc en Mai. Elle travaille aujourd'hui à l'écriture de deux longs métrage fiction : Le Lien, El Rabet et Somewhere a place for us.


Actualité

Le film brésilien de Gabriel Martins et Maurilio Martins Au coeur du monde est sélectionné en compétition internationale au Festival des 3 continents et sera projeté une première fois le mercredi 20 novembre, suivi de nombreuses projections jusqu'au 25 novembre !

"A Lua platz" de Jérémy Gravayat s'est vu décerné deux prix à Belfort 2018 : le prix Camira de la critique et une Mention Spéciale du Prix Eurocks One + One présidé par Fishbach. (Film produit par Survivance et L'image d'après). Félicitations à Jérémy et à toute l'équipe du film !

Plus de 22 prix internationaux obtenus pour le film de Mila Turajlic depuis l'IDFA 2017, dont l'Objectif d’or au Millenium Film Festival, le Fipresci Jury Award à ZagrebDox, Mention Spéciale du Jury au Salem Film Fest ou encore les Best Editing et Sound Design Awards au Festival Documentaire de Belgrade !


Blog

De McBride à Joseph Morder
>> Lire le blog

Weekend at the beach...
>> Lire le blog

A l'occasion de la sortie en salles du Journal de David Holzman, Jim McBride revient sur son film réalisé il y a près de 45 ans.
>> Lire le blog