Seuls, ensemble

// Seuls, ensemble

David Kremer // France // 2015
// 75 et 52 min // Couleur // HD

AU CINEMA LE 27/01/2016

Mer de Barents, les jours sans nuit de l'été polaire se succèdent. Sur le Grande Hermine, dernier chalutier français armé pour la pêche hauturière arctique, les hommes travaillent sans relâche, face à la mer, face à eux-mêmes...

 

NOTE D'INTENTION DU RÉALISATEUR

Malgré l’âpreté de ce monde, la première fois que ces marins ont mis le pied sur ce genre de chalutier, ils embarquaient tous pour une vie entière. Il doit être fragile et fin ce fil qui maintient les hommes dans le désir de reprendre la mer, entre l’enfer des tempêtes et celui de l’usine. Pourtant, il doit être bien réel. Forçant la cohabitation entre l’ordre et le chaos, la rigueur et l’anarchie, l’ennui et l’étonnement permanent, ces hommes représentent un lien tangible entre une certaine forme de vie et une certaine forme de mort.

C’est pour filmer cette tension extraordinaire et la rendre sensible que j’ai eu envie de repartir. Plus loin. Plus longtemps. 

 

RÉALISATEUR

Après une enfance à Nantes et à Chambéry, c'est à Brest que David commence ses études. Il y travaille en vue de devenir ingénieur du son. Parallèlement, il s'intéresse à la prise de vue et profite du cadre breton pour y expérimenter ce qui deviendra sa passion et son métier. Quittant Brest, il intègre la fémis section image. Dès lors, s'il travaille principalement en tant que directeur de la photographie, il ne cessera d'étudier la prise de vue marine. On retrouvera ses travaux dans les films "Coups de filet" en 2007, "L'étoile du matin" en 2013 et son premier long métrage documentaire, "Seuls, ensemble". En 2013, il éclaire son premier long métrage de fiction et poursuit, sans caméra cette fois, son apprentissage de la mer. 

Il réalise Seuls, ensemble en 2015. Le film est sélectionné à Visions du Réel en Suisse, au Festival Jean Rouch, au Festival du Film de l'Environnement d'Ile de France et dans une quinzaine de festivals dans le monde entier. Il remporte le prix spécial du jury au Festival international de Nancy et le prix du premier film à Traces de vie.

Dossier de presse
Affiche


En coproduction avec Takami Productions et TVR, TÉBÉO, TÉBÉSUD
Avec le soutien de la Région Bretagne, du CNC, de la Procirep-Angoa

 

 


Actualité

Première mondiale à Cinemed le 24 octobre, puis première Internationale à Jihlava le 29 octobre. Nous sommes très heureux pour ce premier long métrage de Maria Kourkouta et Niki Giannari réalisé dans l'énergie et l'urgence. Cinemed et JIDFF

Un grand bravo à David Kremer et à toute son équipe pour Seuls, ensemble, qui remporte un 3ème prix après Traces de Vie et le Festival International de Nancy. Merci au jury présidé par Jean-Paul Rappeneau et composé de Philippe Huet, écrivain, Marie Kremer, comédienne, Henri Labbé, décorateur de cinéma, Rozenn Le Bris, directrice artistique du festival littéraire du Havre, Le Goût des Autres !

Nous félicitons chaleureusement David Yon, réalisateur de La nuit et l'enfant et David Kremer, réalisateur de Seuls, ensemble qui ont reçu chacun à quelques jours d'intervalle le Prix spécial du jury au Festival Fronteira du Brésil pour La nuit et l'enfant et au Festival International de Nancy-Lorraine pour Seuls, ensemble.


Blog

De McBride à Joseph Morder
>> Lire le blog

Weekend at the beach...
>> Lire le blog

A l'occasion de la sortie en salles du Journal de David Holzman, Jim McBride revient sur son film réalisé il y a près de 45 ans.
>> Lire le blog